In Mémoriam

Hector, deuxième président sur les 6 que le club a compté depuis sa création.

C’est lui qui a fait la première lessive du club en remplaçant le comité fondateur par un comité plus impliqué dans le judo et tant qu’à faire ,pourquoi ne pas changer le moniteur? Aussi tôt dit ?aussi tôt fait, il a fait venir Robert Munaut, qui a assuré les cours pendant de longues années.

Robert, qui oeuvre toujours en tant que président du “ladies open”. Il a fait migrer le club de la salle familia à l’hydrion, etc, etc…

Judoka, père de judoka, grand-père de judokas, père d’un de mes supers bons amis, grand-père de ma filleule…UN GRAND HOMME.

Philippe

Les commentaires sont fermés.